forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
SEAGATE – Disque Dur Externe – Expansion portable – 4To – USB ...
79.99 €
Voir le deal

 

 La Mariée était en noire

Aller en bas 
AuteurMessage
Elantia
Antodios Nemeton Rennina
Elantia

Nombre de messages : 14
Age : 41
Localisation : Les Landes
Date d'inscription : 24/04/2020

La Mariée était en noire Empty
MessageSujet: La Mariée était en noire   La Mariée était en noire EmptyLun 28 Sep 2020 - 8:04

Outre la référence littéraire et cinématographique, je viens vous poser une question qui semble parfois remuer.
Et j'aurai bien aimé recueillir vos impressions.

Plusieurs mentions sont faites à travers les écrits ( je ne vais pas alourdir à plaisir ce post. Je ne doute pas que vous connaissiez déjà ces références pour la plupart.) que les femmes installées en communauté religieuse portent du noir.
C'est toujours d'actualité autant dans certains ordres féminins chrétiens que dans la culture sorcière.

Serait-ce, selon vous, dérangeant que des membres féminins s'habillent de noir ?
Je suis très curieuse de vous lire.

Je vous fais part de mon avis également : je suis pour. Faire revivre une part du vécu des anciens m'émeut. Déjà pour cela. Ensuite la complémentarité d'ombre et de lumière que peuvent créer les tenues par la symbolique qu'elles véhiculent me semble intéressante à explorer. Je pense à la troisième inscription ici avec ce lien avec le monde souterrain. Je fais le lien car les compétences des collèges de prêtresses gauloises antiques sont, à mon sens, magiques voire sorcières.

D'ailleurs qu'en est-il de la prêtresse celte ? Cela fait-il sens pour vous ?

Rassurez-vous je ne suis pas têtue Smile j'ai juste envie de connaître vos points de vue, vos théories. J'accueillerai avec plaisir vos opinions, vos connaissances.


Si il y avait un doublon avec un autre sujet que je n'ai pas trouvé, n'hésitez pas à faire sauter mon post.
Revenir en haut Aller en bas
tasgos
Antodios Nemeton Rennina
tasgos

Nombre de messages : 307
Age : 38
Localisation : inter allobrogei ac lemouicei
Date d'inscription : 18/01/2016

La Mariée était en noire Empty
MessageSujet: Re: La Mariée était en noire   La Mariée était en noire EmptyLun 28 Sep 2020 - 9:15

Elantia a écrit:
Je fais le lien car les compétences des collèges de prêtresses gauloises antiques sont, à mon sens, magiques voire sorcières.

D'ailleurs qu'en est-il de la prêtresse celte ? Cela fait-il sens pour vous ?

Tout à fait, Pline nous informe que les femmes en Grande Bretagne s'enduisaient le corps d'une teinte bleue tirée d'une plante (guède), et participaient à des cérémonies religieuses. Cette plante devaient surement être sacrée car ils s'en enduisaient aussi le visage durant les combats. En Germanie (pour moi, il s'agit d'un territoire celte s'étendant au delà du Rhin, à l'exception des Suèves qui n'avaient ni la même langue ni les mêmes coutumes) les femmes étaient devins et elles étaient regardées comme sacrées. Cesar mentionne aussi que les femmes germaniques décidaient par divination s'il fallait livrer bataille ou non et les chefs se soumettaient généralement à la volonté des femmes.
Dans l'antiquité, le noir était lié au monde souterrain et le blanc au monde céleste, ce n'est donc pas spécifiquement propre à un genre mais à une circonstance.
Il est vrai, cependant, que les divinités féminines sont souvent liées à la terre, et les divinités masculines au ciel. Ainsi, Traranis pour le tonnerre, Grannos pour le soleil ou les fontaines, Mercure pour les voyageurs. Puis Rosmerta pour l'agriculture, Heracura pour les saisons et la mort, Thiorona pour la lune et les sources de la terre. A l'exception de Cernunnos qui est chonien et incarne l'abondance.
Revenir en haut Aller en bas
Auetos
Odacos Nemeton Rennina
Auetos

Nombre de messages : 4231
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

La Mariée était en noire Empty
MessageSujet: Re: La Mariée était en noire   La Mariée était en noire EmptyLun 28 Sep 2020 - 10:17

Elantia a écrit:
Plusieurs mentions sont faites à travers les écrits [...] que les femmes installées en communauté religieuse portent du noir.

C'est toujours d'actualité autant dans certains ordres féminins chrétiens que dans la culture sorcière.

Serait-ce, selon vous, dérangeant  que des membres féminins s'habillent de noir ?

Pas le moins du monde. D'ailleurs, à la Celt.Cert.Cred. nous avons adopté le port de l’habit noir pour les Dames depuis déjà de nombreuse années… 15 ans. Et cela pour toutes les raisons que vous indiquez et d'autres encore.

https://druuidiacto.1fr1.net/t67-les-femmes-et-le-druidisme

_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
Elantia
Antodios Nemeton Rennina
Elantia

Nombre de messages : 14
Age : 41
Localisation : Les Landes
Date d'inscription : 24/04/2020

La Mariée était en noire Empty
MessageSujet: Re: La Mariée était en noire   La Mariée était en noire EmptyLun 28 Sep 2020 - 12:49

Merci pour ces réponses promptes.
J'espère que d'autres s'y ajouteront.
sunny
Revenir en haut Aller en bas
Artuuiros
Druide
Artuuiros

Nombre de messages : 732
Age : 56
Localisation : Ferrières - Ardennes belges
Date d'inscription : 28/04/2012

La Mariée était en noire Empty
MessageSujet: Re: La Mariée était en noire   La Mariée était en noire EmptyLun 19 Oct 2020 - 10:43

Les récits nous relatent le port du vêtement sacerdotal, mais aussi le port des vêtements quotidiens, qui sont distincts.
Le vêtement sacerdotal a une vocation publique dans l'antiquité, et il est fort peu probable qu'il soit pratique au quotidien.
On nous parle d'ailleurs de vêtements prestigieux de druides à l'approche des batailles, qui sont plutôt des vêtements d'apparat, pour qui a réussi socialement dans l'exercice de sa fonction. Les ordres retirés devaient certainement avoir leurs propres codes de fonctionnement (que nous ignorons).
Pour ce qui est de la comparaison des codes couleurs avec d'autres traditions, c'est un exercice hasardeux, car chacun "copie" puis invente. Il n'y a qu'à aller voir chez nos cousins d'Inde pour se rendre compte que l'usage public et festif des couleurs est "opposé". Ca, c'est aujourd'hui, et il reste probable que le noir était autrefois plus compliqué à reproduire.
Le vêtement blanc semble avoir survécu dans le monde en raison de sa visibilité social, et donc confirme cet usage public.
Si on se réfère à l'emprunt du code couleur local religieux, l'Eglise est partie de quatre couleurs de base : noir, rouge, blanc et vert. Malgré cela, elle a continué à utiliser le noir au quotidien pour des raison philosophes et "pratiques". Dans l'univers celtique, nous avons trois couleurs symboliques de base : noir, blanc, rouge.
Il est légitime de s'interroger sur la symbolique de ces couleurs et de la transposer dans un raisonnement vestimentaire, à condition bien sûr qu'elles aient un rapport avec la tripartion. Mais quel est ce rapport ? Et quelle représentativité peut avoir un groupe retiré pour une société publique ?
On peut bien sûr se risquer à extrapoler, mais ne serait-ce pas au travers d'un prisme moderne qui est le nôtre ?
Comment légitimer nos choix ?
Les récits nous parlent également de prophétesses, semblant passer incognito, exerçant l'une ou l'autre profession ou occupation. Etaient-elles visibles ? Le désiraient-elles ? La société leur permettait-elle une visibilité ou une reconnaissance officielle ?
Celà remet tout de même en cause l'égalitarisme relatif des sexes au sein de la société agro-pastorale.
A moins que ... ce choix ne vienne des intéressées, si leur exercice le leur commande, au sein d'un groupe d'hommes bourrés de testostérones ?
Il y avait et il y a toujours dans le rôle des hommes et des femmes une forme de superposition et non un exercice comparatif. Comme dans le monde divin, cela ressemble à une toile de fond devant laquelle s'anime la vie. Le féminin sacré est-il si révélé et manifeste pour qu'il prenne place de visu ? La confiance au féminin n'est-elle pas une condition suffisante , subtile et essentielle à la croyance en son rôle ? Je pense que c'est une clef.
Je ne veux pas dire ici qu'il faille la nier, mais au contraire la rendre évidente, essentielle et non qu'il soit nécessaire de le démontrer, comme un homme en aurait besoin de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Moilogustos
Druide
Moilogustos

Nombre de messages : 1052
Localisation : Brogis Parisii
Date d'inscription : 28/02/2011

La Mariée était en noire Empty
MessageSujet: Re: La Mariée était en noire   La Mariée était en noire EmptyMer 23 Déc 2020 - 9:41

Matos siies

Le blanc dans beaucoup de traditions est signes de mort....Donc pour la mariée, c'est la fin de sa famille puisque elle va dans un autre nom.Donc une mort symbolique...Celui du mari.

Chez nous "actuellement" ont peux choisir....mais ce n'était pas le cas il y a peu..

Bien à vous

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La Mariée était en noire Empty
MessageSujet: Re: La Mariée était en noire   La Mariée était en noire Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La Mariée était en noire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Le (Néo)Druidisme :: Etudes et Discussions-
Sauter vers: