forum consacré à l'étude du druidisme antique et contemporain.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -8%
100€ sur PC Portable Gamer – LENOVO Legion ...
Voir le deal
1099 €

 

 Mots attestés en complément

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
tasgos

tasgos


Nombre de messages : 311
Age : 38
Localisation : inter allobrogei ac lemouicei
Date d'inscription : 18/01/2016

Mots attestés en complément Empty
MessageSujet: Mots attestés en complément   Mots attestés en complément EmptyJeu 7 Mai 2020 - 9:05

Je commence ce topic, qui pourra être complété occasionnellement, et répertoriant les mots utilisés dans les Gaules et attestés, sois dans les textes, sois dans les epigraphes.

Je commence par le mot Rufius, signifiant Lynx, nommé ici loup-cervier. Quoique le mot Luxos est aussi avancé.
Je cite Pline l'ancien, livre 8 chapitre 28 "C'est dans les jeux donnés par le grand Pompée qu'on a vu pour la première fois le chaüs (loup-cervier), appelé en Gaule rufius; il a la forme du loup et la robe du pard.

Le guède, une plante utilisée pour fabriquer le pastel bleu. Glastrum, mot par ailleurs signifiant bleu.
Pline l'ancien, livre 22 chapitre 1 texte 2 "On donne dans la Gaule le nom de glastum (guède, isatis tinctoria, L.) à une plante semblable au plantain : les femmes et les filles des Bretons s'en teignent le corps, et, noires comme des Éthiopiennes, paraissent, nues, dans certaines cérémonies religieuses"

désormais, nous pourrons publier ici d'autres vocabulaires attestés
Revenir en haut Aller en bas
Auetos
Odacos Nemeton Rennina
Auetos


Nombre de messages : 4260
Localisation : P.A.C.A. (83)
Date d'inscription : 02/01/2006

Mots attestés en complément Empty
MessageSujet: Re: Mots attestés en complément   Mots attestés en complément EmptyVen 8 Mai 2020 - 15:19

J’ai un petit souci avec la graphie du mot RUFIUS. Le hic, si j’ose dire, est qu’en gaulois de « F » n’existe pas, et donc, pour satisfaire au son « fe » les gaulois utilisaient le Φ grec et non pas le F latin.

De mon côté j’ai trouvé pour lynx, loup-cervier, le mot RUPNos > RUPPos > RUΦIos


Itou pour GLASTRUM. Le mot guède, en gaulois, s'écrit GLASTon ou GLASTRon et le mot bleu, gris-bleu (et même vert-bleuté) se dit GLASTos/-a/-on


_________________
٨٧٤٦٥۶
Revenir en haut Aller en bas
tasgos

tasgos


Nombre de messages : 311
Age : 38
Localisation : inter allobrogei ac lemouicei
Date d'inscription : 18/01/2016

Mots attestés en complément Empty
MessageSujet: Re: Mots attestés en complément   Mots attestés en complément EmptySam 9 Mai 2020 - 9:43

Les romains avaient peut être du mal à retranscrire à l'oreille les mots étrangers qu'ils entendaient. Ainsi a t'il entendu Glastum lorsque l'on lui a dit Glaston, et Rufius lorsque l'on lui a dit ruppos (ou même Rubios).
Revenir en haut Aller en bas
tasgos

tasgos


Nombre de messages : 311
Age : 38
Localisation : inter allobrogei ac lemouicei
Date d'inscription : 18/01/2016

Mots attestés en complément Empty
MessageSujet: Re: Mots attestés en complément   Mots attestés en complément EmptyLun 23 Nov 2020 - 20:15

Le far breton n'est point nouveau, Pline parle du far (galette de farine lait et sucre) fabriquée en Egypte, à Rome et dans les Gaule. Cette galette se nommait Brace. Pline l'ancien rapporte livre XVIII chapitre XI « En Égypte, on fait du far (sorte de pâte) avec l’olyra : l’olyra (épeautre) y est regardé comme une troisième sorte de blé. Les Gaules ont aussi leur espèce de far, qu’on y nomme brace (froment blanzé), chez nous sandala »

Les Gaulois utilisaient une charue à roue pour retourner le sol, il l'appelaient Planarati (je pense que rati est un genitif de rota, la roue). Pline décrit cet outil livre XVIII chapitre XLVIII texte II « On a imaginé, il n’y a pas longtemps, dans la Rhétie de la Gaule, d’ajouter deux petites roues à la charrue, qu’ils nomment alors planarati ; la pointe du soc a la figure d’une pelle (...) Le soc large retourne les mottes. On jette aussitôt la semence".

Les gaulois utilisaient aussi une terre fertile et argileuse qu'ils nommaient Marga, et qu'ils trouvaient dans les puits à plusieurs metres de profondeurs. Pline l'évoque au livre XVII chapitre IV textes I et III. "Autre est la méthode que la Gaule et la Bretagne ont inventée, et qui consiste à en graisser la terre avec la terre; celle-ci se nomme marga. Elle passe pour renfermer plus de principes fécondants (…) II convient de traiter avec soin de cette marne, qui enrichit la Gaule et la Grande-Bretagne", "La suivante est la rousse, que l’on nomme acaunumarga; c’est une pierre mêlée dans une terre menue et sablonneuse" Acauno serait donc la couleur rousse ? le traducteur a retranscrit marne au lieu de marga, mais le texte latin mentionne bien le mot décliné margam.
Revenir en haut Aller en bas
Elantia

Elantia


Nombre de messages : 14
Age : 41
Localisation : Les Landes
Date d'inscription : 24/04/2020

Mots attestés en complément Empty
MessageSujet: Re: Mots attestés en complément   Mots attestés en complément EmptyLun 4 Jan 2021 - 15:58

Interruption étonnée : du côté maternelle (jurassien), la terre qui colle est appelé "margouillasse". Je trouve cela très amusant car j'y retrouve la racine du mot cité dans le post précédent.
Revenir en haut Aller en bas
tasgos

tasgos


Nombre de messages : 311
Age : 38
Localisation : inter allobrogei ac lemouicei
Date d'inscription : 18/01/2016

Mots attestés en complément Empty
MessageSujet: Re: Mots attestés en complément   Mots attestés en complément EmptyMer 13 Jan 2021 - 8:42

Elantia a écrit:
Interruption étonnée : du côté maternelle (jurassien), la terre qui colle est appelé "margouillasse". Je trouve cela très amusant car j'y retrouve la racine du mot cité dans le post précédent.

Ah, le gaulois a la peau dure avec le temps Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Mots attestés en complément Empty
MessageSujet: Re: Mots attestés en complément   Mots attestés en complément Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mots attestés en complément
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Druuidiacto :: Le (Néo)Druidisme :: Linguistique-
Sauter vers: